Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/1a9caff4217149df4c6e89150e899df6/9h11/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 6230
Rencontre avec… Roger Zarzoso / Antoine Tavan 1805 | 9h11

Le 29 octobre 2019 je découvre sur les réseaux sociaux, une très belle montre sur laquelle je m’arrête… Il s‘agit d’une Antoine Tavan 1805. Je connais cette marque qui produit habituellement des pièces uniques très travaillées, émail grand feu, squelettes ou tourbillons. Mais cette fois-ci, il s’agit d’un modèle plus « industriel » même si ce terme n’est pas vraiment adapté à cette série de quelques centaines de montres déclinées en six variantes de couleurs.

Voilà qui attise ma curiosité. A quel prix sont vendues ces pièces ? Qui est derrière cette marque, où sont-elles fabriquées ?

Je me mets en quête des réponses à ces quelques questions…

Quel ne fut pas mon étonnement en trouvant ma première réponse.

A quel prix sont vendues ces pièces ? Eh bien, aujourd’hui sur Kickstarter dès 749 SFr (env. 680€)… Wahou… 

Mais qui est derrière cette marque ? Il s’agit de Monsieur Roger Zarzoso, 35 ans d’horlogerie à son actif, il a travaillé pour les plus grandes maisons, produisant, dans son atelier, entre autres des tourbillons pour différentes marques de renom et depuis 5 ans complètement dévoué à sa propre marque Antoine Tavan 1805.

Mais où cette marque est-elle implantée ? Tout simplement à 30 kilomètres de chez moi, au Locle !

Il n’en fallait pas plus pour que je contact Monsieur Zarzoso pour lui faire part de mon envie de découvrir son univers et ses créations.

Le soir même, j’envoie un mail à la marque Antoine Tavan 1805 via son site internet. Le lendemain matin, je reçois le numéro de téléphone de Monsieur Zarzoso que j’appel dans la foulée.

Rendez-vous est pris pour le lendemain… Si ça, ce n’est pas être efficace, je ne sais plus quoi faire !   

Jeudi 31 octobre, me voici donc au Locle au siège de la marque Antoine Tavan 1805. Voilà une marque exactement comme je les aime, pas de grosse usine, pas de salle de réception, juste une pièce de l’appartement familial transformé en atelier !

12 mètres carré… Je pense que c’est le plus petit atelier que j’ai visité.

Roger me présente celle pour qui je me suis déplacé, sa nouvelle montre « Jour/Nuit »

La pièce est superbe.

La boîte de 40 mm de diamètre est composée de trois parties. Lunette, carrure et fond sont en acier 316L. La lunette et le fond possèdent une glace saphir.

Le cadran est constitué de deux éléments :

Pièce maîtresse de cette montre, son cadran est constitué d’émail déposé sur une plaque de cuivre préalablement découpée et sur laquelle deux pieds de cadran sont soudés à l’argent. Il est important de signaler que la découpe de la plaque de cuivre est faite à l’atelier, la fabrication ainsi que le soudage des pieds de cadran aussi. L’émaillage est un travail maison également.

L’émail est un minerai rare et précieux, coloré par des oxydes métalliques, utilisé sous forme de cristaux broyés en poudre. L’émaillage est un savoir-faire ancestral qui soumet le cadran, sur lequel des couches de poudre d’émail ont été appliquées à la main, à de nombreuses cuissons successives à haute température (800 à 900°C). Cette technique permet de réaliser des décors uniques, inaltérables et raffinés.

La deuxième partie du cadran (la graduation, logo et habillage du quantième) est faite en laiton gravé en relief et rhodié. Il dispose de 2 demi-arcs de cercle gravés en relief. L’un (en position supérieure) indiquant les heures de la journée (de 6h à 18h) et l’autre (en position inférieure) indiquant les heures de la nuit (de 18h à 6h). A signaler encore que ces divers pièces en laiton sont découpées et gravées à l’interne, et que même le rhodiage galvanique est fait maison !!

Les aiguilles sont découpées au laser, bercées à la lime et polies à la main toujours à l’interne.

L’aiguille des heures dispose de deux motifs : un soleil et une lune, tous deux recouverts par de la matière luminescente durable (rouge pour le soleil, vert pour la lune), déposée à la main. Les couleurs obtenues proviennent d’une recette « maison », mélange de pigments phosphorescents et d’email à froid. Le soleil et la lune brillent de mille feux dans le noir, ne pouvant ainsi, qu’attirer notre attention.

Le mouvement utilisé ici, est un increvable 2824 modifié à l’interne. La modification principale consistant à faire passer le tour de la roue des heures de 12 heures à 24 heures. La masse oscillante est, elle aussi, customisée à l’interne et, sur demande, peut être personnalisée par le client.

Mais cette Jour/Nuit, n’est pas le seul produit accessible de la marque.

Roger m’a présenté également quelques autres réalisations (voir photos ci-dessous). Le cadran en émail grand feu étant toujours la pièce maîtresse de ces différents modèles.

J’ai aussi louché sur les futurs produits de la marque… mais là… C’est secret !

Quelle découverte que ce personnage qui sait tout faire… horlogerie, micromécanique, bijouterie, sertissage, émaillage, gravage, tampographie, galvanoplastie et j’en oublie probablement… quelle découverte que cet atelier de 12 m2 dans lequel tient un atelier d’horloger, un atelier de bijoutier, un atelier de mécanique, un atelier de tampographie, un atelier d’émaillage avec ses 180 couleurs de pigments, une galvano avec l’ensemble de ses produits…

J’ai passé un moment incroyable avec cet artisan dont j’ai relevé une expression qui est revenue régulièrement lors de nos échanges… Faire plaisir !!!…  Et qui plus est aujourd’hui avec cette gamme à 749 Sfr (env. 680€). Faire plaisir au plus grand nombre !

Bravo Roger, supers produits, super philosophie, super savoir-faire, super apéro…

Nous sommes appelés à nous revoir.

 

Liens relatifs à cette rencontre :

Antoine Tavan 1805 :                                                            www.antoine-tavan.ch

 

Kicksterter Antoine Tavan 1805 :                  www.kickstarter.com/antoinetavan

 

N’hésitez pas à suivre nos aventures sur les réseaux sociaux :

                             

 

%d blogueurs aiment cette page :